10 activités incontournables à faire à Mayotte

by Explore Mon Ile
Mayotte top 10 des choses à faire

Si comme moi, vous avez pensé qu’il n’y avait rien à faire sur l’île de Mayotte, que c’était ringard, démodé, has been et j’en passe, ce qui va suivre va vite vous faire changer d’avis.
Plages paradisiaques, eaux turquoises, jolie nature, douceur de vivre tout y est sur l’île aux parfums. 
Je vous garantie, que vous soyez en famille, entre amis ou un voyageur solo, vous pouvez piocher parmi mon top 10 des activités à faire à Mayotte pour des vacances inoubliables en terre mahoraise. 

1/ Faire la randonnée du Lac Dziani

Direction Petite Terre au Nord-Est de l’île.
Le site du Lac Dziani est l’un des spots les plus remarquables de Mayotte. Il est très localement connu, mais reste très peu fréquenté à ma grande surprise. Personne viendra faire la masse pour vos belles photos (on se comprend hein 🤣).
Il est facilement accessible à partir des sentiers de randonnées de l’île par le GR1. Tellement facile qu’on parlera plus de balade. (Pour informations, j’ai fait la randonnée en savates pour vous dire).
Pour les plus courageux, vous pourrez effectuer le tour de Petite Terre via le GR1 dont le lac Dziani fait parti. Pour ma part, en grande paresse, je me suis rendue donc, directement en voiture au début du sentier, exactement : ICI.

De là, un petit sentier mène rapidement au bord du site pour une vue époustouflante sur le lac avec ses eaux vertes et turquoises. Vous pourrez ensuite poursuivre soit par la gauche ou par la droite, cela importe en fait, car il s’agit d’une boucle autour du lac. Au fur et à mesure dans votre progression, vous aurez des points de vue sur Grande Terre, le lagon ainsi que sur les plages de Papani et de Moyas.

Selon les dires, c’est autorisé de descendre au bord du lac mais il est absolument interdit de s’y baigner. Personnellement, je m’y suis pas aventurée lorsqu’on m’a dit que la population venait y faire des rites avec les djinns (les esprits) et tout. On va éviter les problèmes humm. Bon 😅!

En résumé :
• Niveau facile
• Durée : de 45 minutes à 1h30 si pause photo
• Les équipements à prévoir : beaucoup d’eau car il fait hyper chaud, vêtements légers, casquettes, chapeaux et crème solaire

2/ Lézarder sur les plages mahoraises

Sur l’île hippocampe, on se sent seul au monde sur les plages, surtout en semaine. On a les lieux en mode exclusif.
Pour combien de temps ? Je ne sais pas. C’est le moment d’en profiter, si on peut dire ça comme ça, de cette situation de tourisme expérientiel .. avant que cette destination devienne un peu trop populaire. 

En tout cas, là-bas, les plages il y’en a un paquet, elles sont toutes d’une grande beauté et différentes les unes des autres. Leurs eaux cristallines vous séduiront tant pour leur limpidité et tant pour la richesse de la biodiversité marine.

 Mes plages coup de cœur pour le moment sont : 
💖 La plage de N’Gouja : elle se situe dans la commune de Kani-Kéli sur Grande Terre. C’est la plus célèbre plage de Mayotte : il y a des baobabs, des bernard-l’ermite, du sable blanc très doux, des crabes et pas mal de tortues. 

💖 Les plages de Moya : en fait ce sont des cratères effondrés qui ont donné naissance à ces deux plages qui forment une magnifique crique. L’une d’elles n’est accessible qu’à marée basse. On se sent en pleine sérénité sur ces lieux. D’ailleurs, c’est sur cette même plage que viennent pondre les tortues en fin de journée. 

💖 La plage de Papani : le must pour se reposer sur Petite Terre. On y accède après 1h ou 2h de marche depuis la plages des Badamiers par marée basse. Il y a pas mal de piscines naturelles.

💖 La plage du Faré : elle se trouve sur le Boulevard des Crabes, où il y a plusieurs restaurants. Celle-là plus touristique mais reste très agréable. Je l’adore pour les couchers de soleil.

💖 La plage de Badamiers : toute mignonne comme plage, d’ici vous avez de superbes vues sur Grande Terre et sur le lieu dit “Le Rocher” de Petite Terre. 

Le lac Dziani de Mayotte
Le lac Dziani et ses eaux vertes émeraudes
La plage de Papani à Mayotte Petite Terre
La plage de Papani
Brochettes et Fruits à Pain

3/ Manger dans des brochettis à Mayotte

Lors de votre séjour, passage obligé dans un brochetti.  🥘 C’est une sorte de fast-food local, la nourriture y est délicieuse et surtout pas chère.

Vous y dégusterez des brochettes de viandes, de poissons, des grillades de mabawas (des ailes de poulets) et des croupillons de dinde pour les plus audacieux. Tout cela avec comme accompagnement du fruit à pain, de bananes vertes, du manioc ou encore du songe. Un vrai délice qui varie de 0.50 centimes d’euros à 3 euros l’unité. 💸

4/ Visiter la vasière de Badamiers à Petite Terre

Aux premiers coups d’œil on dirait une mangrove mais après avoir lu les panneaux informatifs sur place, il s’agit en fait d’une lagune, qui est une étendue d’eau peu profonde comprise entre un cordon littoral et la terre ferme. Elle est composée d’eau douce des bassins environnants et d’eau salon provenant des brèches du lagon.

C’est un lieu très apaisant que j’ai particulièrement aimé visiter en fin de journée. Pour vous y rendre, rendez-vous ici sur Boulevard des Crabes, et traversez la route. Il y a un petit sentier qui est accessible à marée basse. Lors de votre petite balade, vous trouverez beaucoup de crabes violonistes et toute sorte d’espèces d’oiseaux.

Vue du Mont Chougui à Mayotte
Vue du Mont Choungui
La marée basse à la Vasière des Badamiers à Petite Terre Mayotte
La vasière des Badamiers en marée basse
Vue au Sommet du Mont Choungui à Mayotte
Vue au sommet du Mont Choungui

5/ Gravir ou contempler le Mont Choungui

Mayotte est très prisée pour ses activités nautiques, mais il existe de belles activités pédestres dont la plus connue est celle du Mont Choungui. Il est le deuxième plus haut point culminant de Mayotte avec ses 594 mètres. 😎

Le premier est le Mont Benara que vous pourrez gravir également. On est loin des hauts remparts comme sur l’île de la Réunion, mais effectuer cette randonnée est une expérience sensationnel à faire lors de votre voyage à Mayotte. Il faudra compter environ 3h pour l’aller retour (sans enfant).
Sinon, si vous voulez plutôt des vacances pépères, vous pouvez admirer le Mont Choungui depuis les routes environnantes. Ma-gni-fi-que ! ❤️

6/ Observer la faune de Mayotte

Sur l‘île aux lagons, ce qui m’a surtout plu est le fait que les sites naturels sont encore bien préservés. Qui dit lieu bien réservé, dit faune préservée.🕊
Du matin au soir, les va-et-vient de toutes sortes d’animaux en tout lieux sont légion. 

Des roussettes, des corbeaux pies, des endormis, des crabes, de tortues, de lémuriens et pleins d’autres dont j’ignore les noms. 
On se sent tout de suite dépayser et ça c’est vraiment le pied.👌🏽

Maki sur la plage de N'Gouja à Mayotte

7/ Faire un tour en barge à Mayotte

Véritable institution à Mayotte, “barger” : le fait de prendre la barge, est aussi banal que de prendre le bus ou le métro. D’ailleurs sur l’île beaucoup le nomme le “métro local”
C’est THE moyen de locomotion pour se rendre sur Grand Terre de Petite Terre et vice versa. La traversée dure grosso modo 15 minutes. 

Côté prix, le trajet vers Grande Terre est gratuit, on ne paie que dans le sens Grande Terre vers Petite Terre :
pour les motos 🛵 : 2 euros
pour les voitures 🚗 : 15 euros pour le véhicule et le conducteur seul, les autres passagers devront prendre un ticket piéton;
pour les piétons 🚶🏽: 0,75 centimes d’euros. C’est gratuit pour les enfants de moins de 8 ans. 

Côté horaires, les barges font des rotations toutes les 30 minutes ou toutes les heures selon le planning suivant généralement :
du lundi au jeudi : toutes les demi heures de 6h00 à 20h00    et    toutes les heures de 20h00 à minuit ;
le vendredi : toutes les demi heures de 6h00 à 20h00        et    toutes les heures de 20h00 à 3h00 ;
le samedi : toutes les demi heures de 7h00 à 20h00     et    toutes les heures de 20h00 à 3h00 ;
le dimanche et jours fériés : toutes les demi heures de 7h00 à 20h00   et   toutes les heures de 20h00 à minuit.

8/ Survoler Mayotte en ULM

Pour découvrir Mayotte dans son intégralité, rien de mieux que de l’admirer en vue aérienne en ultraléger motorisé (ULM). 🛩
De nombreux vols touristiques vous sont proposés allant au baptême de l’air dès 35 euros au vol plus complet à 210 euros

Je vous recommande les ULM de Mayotte, Tip Top ULM ou encore les Ailes Mahoraises. Vous pourrez leur envoyer un mail, ils répondent très rapidement et vous conseilleront selon les souhaits voulus.

9/ Faire un tour en bateau à Mayotte

Changement de décor.
Après avoir apprécier la vue d’en haut, la tête dans les nuages, les promenades en mer sont à faire au moins une fois lors de votre séjour à Mayotte. ⛴

Tours des îlots, apéro sur l’îlot Sable Blanc, safaris baleines et dauphins…Il y a un large choix de prestations et même un service personnalisé qui vous sera proposé.
Les prestataires les plus recommandés sont Lagon Aventure, Naut’Ile ainsi que Planète Bleue pour les sorties catamarans.

Vol ULM de Mayotte
Vue aérienne de Mayotte
Ilôt Choizil lors d'une sortie bateau à Mayotte
Ilôt Choizil lors d'une sortie bateau à Mayotte
Mayotte, beauté sauvage

10/ Faire le tour de l'île de Mayotte en voiture

Si vous êtes curieux et que vous voulez voir en vrai de vrai la vie quotidienne de la population locale (et avez surtout l’âme aventurière) , je vous conseille de louer une voiture, pour au moins une journée. Vous pourrez ainsi faire le tour des deux îles qui composent Mayotte et découvrir l’authenticité des lieux. 🌸

En empruntant les routes littorales, vous aurez non seulement de superbes points de vues, mais traverserez également de nombreux villages. Vous constaterez que sur ce petit bout de France perdu dans le canal de Mozambique, la vie grouille aux bords des routes : des enfants jouant avec un pneu et des bâtons,  des zébus broutant, des bouénis (femmes mahoraises) vendant des fruits, légumes et même des vêtements étalés par terre sur un bout de bâche, des mamas vendant des brochettes, des hommes bricolant ici et là… Des décors dignes d’un film documentaire, en pleine immersion.✨

Vous pourrez par la même occasion visiter les différents musées : le jardin botanique de Chiconi, le musée MUMA à Petite Terre, l’écomusée du sel à Bandrelé, ou encore l‘écomusée de la vanille et de l’ylang-ylang à Sada.

Le tour des rues de Petite Terre (12 km²) se fait en une demi heure environ, et le tour de Grande Terre (368 km²) se boucle durant le reste de la journée.
💡 Commencez votre road-trip très tôt afin de pourvoir admirer l’essentiel en ce cours laps de temps qu’est une journée.

Je suis restée à peine 5 jours à Mayotte, et je pense que même une grosse semaine ne serait pas suffisante pour venir à bout de ce petit bout de paradis. 
Il nous reste encore tant de choses à découvrir, cette liste est donc bien sûr non exhaustive. 
Et oui, on entend tout un tas de stéréotypes sur Mayotte : la pauvreté, les problèmes d’immigration, l’insécurité, etc.
Pour ma part, j’ai découvert une Mayotte authentique, sauvagement splendide, unique, incomparable. 
Elle m’a totalement séduite pour son côté vie paisible, ses couleurs, ses odeurs, son ambiance. C’est le cœur gros que je l’ai quitté. Sûr et certain, je reviendrai.

Alors, Mayotte vous tente maintenant  ⁉️
Si vous avez la moindre question, j’y répondrai avec plaisir. 😘

Laisser un commentaire 🖋